Rouler en sécurité dans la neige

Rouler en sécurité dans la neige

Conduire sur des routes enneigées et/ou verglacées n’est pas toujours évident. En effet, l’adhérence est considérablement réduite, même si on est équipé de pneus d’hiver. La distance de freinage augmente largement. De plus, la voiture réagira différemment selon les conditions météorologiques. La première règle à respecter lorsqu’on roule sur la neige est de lever le pied et de garder une distance suffisante par rapport aux voitures qui nous précèdent. Voici d’autres conseils pratiques à ne pas négliger en hiver.

Garder une bonne distance

Pour éviter les accidents lorsqu’on conduit pendant l’hiver, certaines précautions sont à prendre en considération. Sur la neige ou sur le verglas, il est impératif de garder une distance de sécurité trois fois plus longue que lorsqu’on conduit sur route sèche. Une bonne anticipation est toujours de mise, notamment aux endroits à risque tels que les croisements et les feux puisque la chaussée peut devenir glissante suite à de nombreux freinages. Entre autres, il se peut que le véhicule qui nous précède décroche brutalement.Garder une bonne distance est donc de rigueur.

Surveiller sa vitesse

Outre l’anticipation, il est également important de surveiller sa vitesse lorsqu’on roule sur la neige ou le verglas. En hiver, les lieux exposés tels que les parties en forêt, les ponts et le long des rivières et fleuves sont très glissants. Il convient donc d’adapter sa vitesse en conséquence. Il faut entre autres conduire, freiner et accélérer avec prudence puisque les manœuvres trop brusques peuvent vite occasionner des dérapages, particulièrement dans les virages. Une fois en route, il est conseillé d’engager la vitesse supérieure pour éviter que les roues motrices patinent même si le moteur montre quelques ratés.

Ne pas négliger les règles de sécurité de base

La sécurité prime ! Alors autant éviter de porter des vêtements trop encombrants lorsqu’on conduit en hiver pour qu’on puisse utiliser la ceinture de sécurité. En outre, il est inutile de jouer les téméraires. En effet, mieux vaut ne pas conduire lorsque la route est trop glissante ou en cas de fortes chutes de neige.

Share This

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *